Carrières sur Seine,
07
Décembre
2017
|
18:00
Europe/Amsterdam

Konica Minolta figure dans la « Climate A List » du CDP pour la deuxième année consécutive

Konica Minolta, Inc. (Konica Minolta) est à nouveau récompensé pour ses initiatives en faveur de la lutte contre le changement climatique par le CDP, un organisme international à but non lucratif. Le Groupe compte, pour la deuxième année consécutive, parmi

CDP évalue les actions menées par de grandes sociétés du monde entier dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Ces analyses s’appuient sur les réponses des entreprises aux questions qui leur sont adressées quant aux risques et opportunités que leurs activités représentent en termes d’émissions de Gaz à Effet de Serre et de changement climatique. Après avoir réalisé une enquête auprès de plus de 6 200 entreprises dans le monde entier, CDP en a inscrit 112, dont 13 nippones, à son classement Climate A List cette année.

Olaf Lorenz, directeur général de la division du marketing international chez Konica Minolta Business Solutions Europe.
La création d'un monde durable pour les générations actuelles et futures est au cœur de la philosophie de notre entreprise. Konica Minolta a l'intention de réduire l'impact environnemental de tous ses processus métier – développement de produits, approvisionnement, production, distribution, ventes, service après-vente, collecte et recyclage. 
Olaf Lorenz, directeur général de la division du marketing international chez Konica Minolta Business Solutions Europe.

Konica Minolta s'est donc fixé d'ambitieux objectifs pour réduire les émissions de CO₂ tout au long du cycle de vie des produits par rapport aux niveaux de l'exercice fiscal 2005 :

  • 2016 : 40 %
  • 2030 : 60 %
  • 2050 : 80 %
Olaf Lorenz, directeur général de la division du marketing international chez Konica Minolta Business Solutions Europe.
Tous ces objectifs sont inscrits dans notre plan ‘Eco Vision 2050'. Nous sommes très fiers d'avoir très largement atteint notre objectif de 2016 avec une réduction de 49 % des émissions de CO2 
Olaf Lorenz, directeur général de la division du marketing international chez Konica Minolta Business Solutions Europe.

Konica Minolta a notamment supprimé 2 629 660 kg de CO2, depuis le lancement de son programme « Enabling Carbon Neutrality » (impression neutre en carbone) en juillet 2015. Ce résultat provient de la compensation carbone réalisée par les clients de Konica Minolta dans plus de 6 pays et est aussi lié à plusieurs événements, comme le CeBIT, ainsi que la compensation propre à Konica Minolta.

L'objectif pour 2030 a été approuvé par la Science Based Targets initiative (SBTi) au mois de mars de cette année. La SBTi a été conjointement créée en 2015 par CDP, le Pacte mondial des Nations unies, le World Resources Institute et le Fonds mondial pour la nature dans le but d'atteindre des objectifs basés sur des données scientifiques pour réduire les émissions de GES et ainsi limiter le réchauffement mondial à moins de 2 °C.

À propos de CDP :

CDP est une organisation internationale à but non lucratif qui propose aux entreprises et aux municipalités le seul système mondial leur permettant de mesurer, communiquer, gérer et partager des informations vitales pour l’environnement. CDP collabore avec des acteurs du marché, parmi lesquels 803 investisseurs institutionnels avec 100 000 milliards de dollars d'actifs pour inciter les entreprises à déclarer leurs impacts sur l'environnement et les ressources naturelles, et à agir pour les réduire. CDP détient aujourd’hui la première base de données au monde sur les changements climatiques et les risques pour les eaux et forêts, inscrivant ces informations au cœur des décisions, investissements et politiques stratégiques. Pour de plus amples informations, consultez le site www.cdp.net.

L'entreprise

Konica Minolta accompagne la transformation numérique des entreprises au travers de son expertise unique en matière de gestion de l’information. En tant que fournisseur de services informatiques, Konica Minolta a développé une offre globale pour optimiser les processus métier grâce à l’automatisation des flux de travail et propose des solutions de gestion de l’infrastructure informatique, des contenus (ECM), de la sécurité informatique et des environnements cloud. Konica Minolta s'est vu attribuer le prix « Buyers Lab PaceSetter award for Smart Workplace Vision » pour sa vision prospective de l’environnement de travail de demain et sa stratégie d’investissement dans des technologies innovantes. Sur le marché de l’impression de production et de l’impression industrielle (sur lequel le Groupe a pu investir en se rapprochant de MGI Digital Technology dont il détient 40% du capital), Konica Minolta propose un accompagnement complet (audit et conseil, services, technologies et logiciels de pointe). En 2017, Konica Minolta s’est ainsi vu désigner leader du marché en Europe, en Asie centrale, au Moyen-Orient et en Afrique (InfoSource). Konica Minolta entend également devenir un leader de la sûreté avec Mobotix (dont 65% du capital est détenu par le Groupe). La santé représente aussi un axe stratégique de développement, l’ambition du Groupe étant d’assurer la transformation digitale du parcours de soins. Par le biais de ses cinq Business Innovation Centers répartis dans le monde, Konica Minolta innove en privilégiant la co-innovation avec ses clients, partenaires, mais aussi des industriels et des start-ups.

Konica Minolta Business Solutions France, basée à Carrières-sur-Seine, est une filiale à part entière du Groupe Konica Minolta Inc., Tokyo, Japon. En France, le Groupe emploie 1740 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 517 millions d’euros pour l’exercice 2017. Son offre globale est distribuée via un réseau de ventes composé de 9 entités régionales, de 120 concessionnaires et revendeurs.

Konica Minolta Business Solutions France est aussi engagé dans :

  • Le sport : Partenaire titre du Marathon Vert Konica Minolta Rennes depuis 7 ans ;
  • Le mécénat : la Fondation d’Entreprise Konica Minolta vise à faciliter l’accessibilité des personnes en situation de handicap au sport, aux loisirs, à la culture, à l’éducation et au travail.